Qui est la DJ Maëva Carter ?

En quelques années, la DJ Maëva Carter a conquis la scène de nombreux grands clubs français et étrangers. Cette DJ originaire de l’Hexagone s’est d’abord fait connaître en jouant le rôle d’une tentatrice dans l’émission de télé-réalité de TF1 « L’île de la tentation ». Depuis, le hasard a mené la jeune femme derrière les platines où elle a su se faire un nom rapidement.

Les premiers pas de Maëva Carter

Maëva Carter était déjà une passionnée de la fête et du monde de la nuit bien avant de devenir une DJ. Ses premiers pas sur scène, elle les a faits en 2007 dans le cadre d’une émission de télé-réalité de la chaîne TF1, « L’île de la tentation ». Dans cette émission, elle jouait le rôle d’une tentatrice séduisante qui devait essayer de faire succomber un homme déjà engagé.

Le physique de Maëva Carter lui a ensuite ouvert les portes de nombreux shootings photo. Cela lui a également permis d’apparaître dans plusieurs productions audiovisuelles, notamment le clip de la chanson « When the sun goes down » du DJ Antoine Clamaran en 2009. De manière prémonitoire, elle jouait le rôle d’une DJ dans ce clip.

D’après Maëva Carter elle-même, c’est à force de tourner dans des clips pour des DJ et de participer à des shootings photo et aux soirées qui les accompagnent qu’elle a commencé à avoir envie de se mettre elle aussi à faire de la musique. Finalement, c’est sa rencontre en 2008 avec DJ Kash et DJ Getdown qui sera décisive dans la suite de sa carrière.

Le début de sa carrière musicale

Alors qu’elle se trouve en Chine pour un shooting photo en 2008, Maëva rencontre DJ Kash et DJ Getdown. Les deux musiciens vont donner envie à Maëva Carter de s’essayer elle-même aux joies des platines et ils vont l’y encourager. Elle s’entraîne avec eux pendant près d’un an et donne son premier concert devant 2 000 personnes en 2009 au sud de Lyon dans la salle Galaxy de Beausemblant.

La carrière de Maëva Carter va alors rapidement décoller et elle enchaînera les concerts jusqu’en 2010 où elle va se produire aux côtés de grands noms de la scène électro. Parmi eux, on retrouve Bob Sinclar, Joachim Garraud et Matthieu Bouthier notamment, mais aussi Gregory Klosman et Greg Cerrone. Elle commence également à donner ses premiers concerts à l’étranger, au Royaume-Uni, en Suisse, en Tunisie et au Maroc.

La période Ocean Drive

Après avoir fait ses preuves sur scène, Maëva Carter se cherche un projet de disque et hésite. En 2011, elle finit par rejoindre le groupe électro Ocean Drive, composé de Gilles Luka au chant et de Solen Oceanne. Maëva devient le DJ principal du groupe et ils commencent à travailler tous ensemble sur un premier album.

Finalement, Maëva Carter ne composera que deux morceaux avec le groupe, « Whatever » et « Revolution », mais ils passeront partout en boîtes de nuit pendant de longs mois et offriront une belle réputation au groupe. Pendant ce temps, la jeune DJ continuera sa carrière en solo et se produira partout dans le monde. Le groupe se sépare finalement en 2013 et Maëva continue sur sa lancée.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*